Curiosity, le plus gros rover jamais construit par l’agence spatiale américaine, s’est posé sur Mars le 6 août 2012 à 5h31 UTC.

La NASA a publié une vidéo « subjective » de l’atterrissage du robot (scrollez jusqu’à « Dropping in on Mars in High-Res ») enregistrée par le module Mars Descent Imager (MARDI, une caméra à peine plus grande qu’un couteau suisse). La qualité vidéo n’est pas exceptionnelle (car basée sur des prises de vue à 4 images par seconde), mais ça reste étonnant pour un truc qui se passe à plusieurs centaines de millions de kilomètres de notre caillou. C’est même carrément hallucinant quand on y pense : des mecs se sont déchirés le bulbe pendant des années pour faire atterrir un truc sur Mars, et pas à l’arrache genre comme une merde en fusion avec les warnings et tout, non non non, le rover il atterrit comme une princesse, à un endroit bien précis (le cratère de Gale), bref un truc de malade.

Récemment, un certain Bard Canning s’est amusé à interpoler la vidéo originale jusqu’à obtenir un framerate de 30 images par seconde et à retravailler chaque image pour un résultat en 1080p assez bluffant, d’autant qu’il a collé des bruitages pour reproduire l’effet du décrochage du bouclier thermique, le souffle des vents solaires… le rendu est forcément plus cinématographique, mais on s’y croirait.
Je poste la vidéo dans sa version HD donc si la lecture n’est pas fluide n’hésitez pas à télécharger le fichier source.

Une pensée pour James qui avait suivi cet évènement en direct et dont je sais qu’il se passionne pour le sujet.

3 commentaires sur “Curiosity”
  1. Alex les bons plans dit :

    Clair que c’est un truc de fou !!!

  2. Heg dit :

    C’est bon ça mon Poupy !!! J’adore ce genre de choses interplanétaires…

  3.  
Je commente, je flatte, je tacle...