« Well-behaved women rarely create history. »
Laurel Thatcher Ulrich

Céline a été vilaine. Très vilaine.
D’aucuns diront qu’elle n’y est pour rien, qu’il y a toujours une part de chatte au poker, que ça fait partie du jeu et qu’il faut l’accepter. Ouais mais non. Nous autres ça nous aide pas, le hasard c’est un concept qui nous échappe, il nous faut du concret, un coupable, quelqu’un sur qui taper…

Tout avait pourtant bien commencé.
De mémoire, c’est Alex qui avait émis l’idée de faire une étape le weekend du 1er septembre. On était déjà le 27 août, ça ne laissait pas beaucoup de temps pour s’organiser mais c’était jouable.
Dans un souci de simplicité, je proposai de bouffer tous ensemble quelque part en ville et de se retrouver ensuite chez quelqu’un pour jouer, ça changerait de la formule habituelle (laquelle veut qu’un gus se porte volontaire pour qu’on lui vide son frigo, dépouille son appart et ruine ses rapports de bon voisinage), et surtout ce serait moins de bordel à gérer pour l’hôte de la soirée.
Sur ces entrefaites, Riton nous fait savoir que François est chaud pour faire ça chez lui. Il précise que François ne sera pas là. [Euh quoi ?!] Il nous explique que François doit tracer en Bretagne pour récupérer sa marmaille mais qu’il nous met son appart à dispo. Le cœur sur la main, François. Sans déconner.

C’est donc à Saint-Miche qu’on jouerait, restait à trouver un endroit à proximité pas trop dégueulasse pour bouffer.
Riton en ferait son affaire. Je sais pas pour les autres, mais perso quand Riton prend le lead sur un truc je suis jamais tranquille. C’est un peu comme lorsqu’il joue au poker, avec lui on sait jamais ce qui va sortir du chapeau… Je dois pourtant avouer que si le restau dans lequel on a atterri avait des airs de cantoche sociale (du genre qui prend pas la carte de crédit), l’ambiance était plutôt rock et la bouffe correcte rapport aux tarifs pratiqués. Bref, plutôt sympa cette Tanière qui propose une cuisine aux accents basques et réserve à ses clients un accueil des plus chaleureux.
A fortiori, sympa aussi cette formule de soirée en deux temps puisque Claire, Roxane et la boulette ont fait le déplacement au restau sachant qu’elles ne joueraient pas au poker. Soit dit en passant, je pense que j’ai un méchant ticket avec Roxane  😉

Cyril nous a fait la surprise de se joindre à nous dans le courant de la soirée, il serait donc de la partie, et Tony Jazz avait prévu de se rendre directement chez François. Tony Jazz, un putain de guest ? Ouais, mais pas un guest comme les autres. Tony, c’est un artiste. Producteur, compositeur, multi-instrumentaliste, cofondateur de la On Air Agency, une boîte de design sonore qui colle du lourd. Le genre de guest qui inspire le respect.
Tony s’est notamment fait connaître en démoulant un clip sur la campagne d’Obama lors des présidentielles de 2008 :

Après, artiste ou pas, du moment que y’a moyen de lui taper cinq euros…  😀

Bon, l’heure est venue de débriefer.
En lice pour cette huitième étape de la saison : Alex et Céline les bons plans foireux, Cyril, Le Prof, Mat, Riton, Tony et votre serviteur (Poupart).
J’ai pas la force de vous raconter l’étape par le menu (je comptais un peu sur François en fait 😀 ), une partie de pok c’est comme un film de boules, t’en as vu une… Au reste, il me semble que le tiercé s’est joué sur un coup, un coup terrible, un coup shakespearien qui a vu quatre joueurs aller à tapis pré-flop !

Voici donc une infographie de ce qu’il convient d’appeler le coup de la mort :

Probabilités du plus gros traquenard de la saison

Tâchons de reprendre le déroulement de cette main et d’analyser à froid ce qui se passe, en nous appuyant sur les probabilités* de gain.

Pré-flop : Céline est logiquement devant avec American Airlines, suivi par Riton et sa paire de 10. Là, il faut comprendre que Cyril (paire de Dames) est derrière Riton parce que Mat a une Dame en main, ce qui minimise ses chances de toucher un brelan alors que celles de Riton restent entières. Enfin, ça sent déjà le sapin pour Mat qui a pourtant une jolie main (QK couleur) mais qui était premier de parole. C’est sale.

Flop : Avec autant de têtes, on était en droit d’attendre un flop de merde : JK10, bim ! Riton touche son brelan, il prend une méchante option sur le pot.
Vous observerez que la somme des pourcentages n’est pas égale à 100, c’est dû au fait qu’il y a des possibilités de split. Dans cette configuration, Mat et Cyril ont à peu près 20% de chance de se partager le pot. En effet, si un As ou un 9 venaient à tomber au turn et qu’une merde sortait à la river (ou inversement), ils toucheraient tous les deux la suite (grâce à leur Dame).

Turn : Le brelan de Riton se transforme en full, c’est tout bénéf pour lui, il a plus de huit chances sur dix de gagner le coup. Mais c’est aussi le Roi de l’espoir pour Mat : une Dame (pour un full supérieur à celui de Riton) ou un Roi (pour le carré) ferait bien son affaire. C’est en revanche perdu pour Cyril, et seul un As pourrait sauver Céline…

River : Ouch ! Atroce.

Moralité : C’est dur à encaisser pour Riton. D’un autre côté, il faut bien admettre que Céline a la meilleure main pré-flop, au moment où les décisions se prennent, après quoi ce sont les cartes qui décident. Tout n’est peut-être pas si pourri au royaume des LSOP…
Ce coup était de toute façon hors normes, rendez-vous compte : 13 cartes sur la table (soit 25% du paquet de 52) et pas une seule en dessous de 10 !
Un peu plus tard, Céline me sortira à la régulière, dans un coup difficile à lire, preuve que sa performance ce soir-là ne devait rien au hasard et qu’elle mérite les félicitations du jury.

Notons qu’à la fin de l’histoire c’est Alex qui gagne, c’est même la quatrième fois qu’il remporte une étape des LSOP (pas peu fier, ce saucisson m’a fait remarquer qu’il était invaincu en head’s up !), mais c’est surtout à sa p’tite femme que nous pensons. Au mal qu’elle nous a fait. Au temps qu’il nous faudra pour nous relever. Au panier de crabes qui nous attend chez Tom.

*Les probas sont tirées de http://www.pokerlistings.com/online-poker-odds-calculator

4 commentaires sur “LSOP round 8 – Le Squat”
  1. Le Prof dit :

    Aaaaah, Céline, Céline, Céline… tu as vraiment été sale sur ce coup-là mais finalement ce n’est que justice !
    Ironie de l’histoire, c’est celui qui nous a le plus habitué à ce genre de coups foireux, à savoir Riton, qui est victime d’un tel retournement de situation cette fois-ci.

    Bravo Alex, tu es le seul à titiller le bon vieux Poupart cette saison.

    Encore merci François pour la mise à disposition de ton appart pour cette huitième édition.

  2. Alex les bons plans dit :

    Merci pour ce bon CR le Poup’ !!!

  3. Mat dit :

    Atroce !!! Voilà le seul mot qui me vient à l’esprit… Atroce !!!
    Heuuu Poup’… pas touche à ma fille… 😉

  4. Céline dit :

    J’en reviens toujours pas de ce coup ! Mat et Riton me détestent… c’est dur…

  5.  
Je commente, je flatte, je tacle...