Archives pour la catégorie “Art”

Il arrive que des artistes recyclent, détournent et s’approprient le code-barres, car ils n’ont pas manqué de voir, au-delà de sa vocation industrielle, les qualités graphiques, primaires et universelles, qui lui confèrent une indiscutable valeur ready-made.
Dans sa déclinaison flashcode, le code-barres est en passe de devenir le principal adjuvant d’une nouvelle forme de communication liée au développement des technologies nomades. Les flashcodes s’invitent sur des flyers, dans des abribus et même dans des livres (Jacques Attali se targuait encore récemment, à propos de son essai Le sens des choses, d’avoir écrit le premier « hyperlivre »)…
Il est en effet possible, avec un téléphone cellulaire pourvu d’un capteur photo et de l’applicatif qui va bien, d’accéder aux informations contenues dans ces idéogrammes d’un genre nouveau.
Le cadre étant posé (putain quel ennui), dans la grande famille des code-barres, je demande le QR :

Bonne pioche.
Très répandu au Japon, plus stylé que le flashcode − vous en conviendrez – même s’ils appartiennent au même genre, le code QR ci-dessus renvoie vers une page cachée (intime ?) du blog.
L’intérêt de cette page réside moins dans ce qu’elle contient que dans la méthode proposée pour y accéder. Un peu comme pour une grille de Sudoku, dans le fond.
Je suis joueur.

Comments Un commentaire »